Souvent associé à des activités divertissantes, le team building est présenté comme une solution efficace pour créer une atmosphère de travail positive. Cette culture de fun cache cependant sous ses nombreux avantages des enjeux généralement négligés. Quels sont les problèmes et les risques que ce concept peut créer ? 

Il engendre la création de relations superficielles

Les relations créées au cours d’un team building sont pour la plupart superficielles. Lors de la réalisation des activités dont les idées peuvent être trouvées sur https://www.madcityzen.fr/blog/team-building-entreprise/idees-team-building, les participants se sentent proches les uns des autres.

En parallèle : 5 avantages clés d'un climatiseur mural

Cette proximité finit malheureusement par disparaître face au stress, aux défis du travail quotidien et aux challenges. En fonction des cas, les employés deviennent encore des inconnus les uns pour les autres ou des conflits naissent. Cela a un impact considérable sur l’ambiance, la qualité du travail et la productivité si le problème n’est pas résolu à temps. 

Les effets du team building sont significatifs sur le court terme

Les résultats positifs de cette culture du fun sont souvent de courte durée. Dès que la liesse engendrée par les activités s’estompe, les employés retrouvent rapidement leurs anciennes habitudes. Sur le long terme, l’organisation de ce type d’évènement est une perte d’argent et de temps. 

A lire aussi : Les meilleures pratiques pour intégrer l'IA dans les projets créatifs.

Il faut noter que le team building est considéré par beaucoup comme un cache-misère parce qu’il sert à masquer les problèmes cachés au sein de la société. C’est une solution qui permet aux dirigeants de maintenir une certaine harmonie dans leur équipe sans aborder les problèmes de gestions ou structurels existants. 

Il favorise l’exclusion et l’inclusion

Les activités pratiquées lors du team building participent à la création de groupe fermé au sein des employés. Les personnes qui ne réussissent pas à s’impliquer dans la réalisation de ces dernières (activités) se retrouvent exclues. Les frustrations créées par cette exclusion peuvent :

  • être la source de multiples tensions,
  • engendrer un mal-être chez les personnes réservées, introvertis qui à la longue se sentiront marginaliser,
  • faire naître un sentiment de partialité chez certains.

 C’est une situation qui aura un impact considérable sur le moral et l’engagement des employés.